Langue

Devise

Découvrez nos villas

À la découverte de la citadelle de Saint Martin de Ré

Rédigé le : 22 Avril 2020
Par : Léa Frémiot
À la découverte de la citadelle de Saint Martin de Ré

Vous venez de réserver vos prochaines vacances sur l’île de Ré et vous êtes en quête de sites à visiter ? L’île de Ré regorge de monuments historiques et possède un riche patrimoine culturel au-delà ses paysages naturels et de sa gastronomie locale. Destination idéale pour un séjour en famille ou entre amis  pour autant partir très loin, nous vous proposons aujourd’hui une visite incontournable, celle de la citadelle de Saint Martin de Ré. 

>>> Découvrez toutes nos villas pour un séjour à l’île de Ré

Une histoire singulière

Une histoire singulière

Aussi appelé citadelle de Vauban, ce site historique au coeur de l’ancienne petite ville de pêcheurs Saint Martin de Ré et à seulement une vingtaine de kilomètres de la Rochelle, est un site immanquable si vous êtes amateur d’histoire et d’architecture. Avant même d’arriver jusqu'à la citadelle, vous serez séduit par les portes d’entrée dans la ville du nom de Porte des Campani et Porte de Thoiras. 
Véritable chef-d'oeuvre militaire, la citadelle a vu le jour en 1690 grâce à Sébastien Le Prestre de Vauban, un militaire ingénieur au service de Louis XIV qui a notamment donné son nom au site. Pensée dans un objectif défensif, la citadelle avait à l’origine vocation à défendre l’île, qui était facile d’accès pour la flotte ennemie, notamment anglaise. Construite selon un plan carré entouré de fossés et de remparts, la citadelle pouvait ainsi accueillir 1080 soldats et plus de 30 officiers, dont on pénétrait dans son enceinte par une unique entrée, celle de la porte royale. L’intérieur de la citadelle se compose d’une chapelle, d'une caserne, d'un arsenal, des souterrains des bastions ainsi que du pavillon des officiers, le tout agrémenté de détails historiques et architecturaux.

Plusieurs années plus tard, en 1873 la citadelle se transforma en centre pénitentiaire et servi notamment de point de regroupement des prisonniers destinés au bagne, avant leur voyage jusqu'aux centres de travaux forcés de la Nouvelle Calédonie et ceux de Guyane, dont les voyages duraient plusieurs mois. En effet, la prison était une étape obligatoire avant le transport en bateau vers le bagne. La citadelle accueillait parfois plus de 1000 détenus, souvent malmenés mais dont les conditions s’amélioraient avant le départ afin d’assurer leur survie pendant le trajet. Parmi les prisonniers ayant séjourné à la citadelle on retrouve le célèbre capitaine Alfred Dreyfus ou encore Henri Charrière dit Papillon.
Suite à l’abolition du transport des prisonniers en 1938, la citadelle de Saint Martin de Ré a gardé son caractère pénitentiaire et est devenue une maison centrale, qui aujourd’hui encore possède une capacité d’accueil de 485 détenus, ce qui fait d’elle la plus grande maison centrale de France mais aussi le premier employeur de l’île de Ré avec 285 salariés. Des visites du site historique sont notamment organisées par l’office de tourisme ainsi que des visites nocturnes autour des remparts les soirées d’été. 

>>> Découvrir l’île de Ré à vélo